mots

Yves Juillière :
Accompagnement des patients qui pourraient présenter une valvulopathie médicamenteuse, dans leurs démarches judiciaires auprès de l'ONIAM

Geneviève Derumeaux :
Défendre la qualité et la légitimité des actions de formation et d'accréditation

Pascal Guéret :
Le CNPC : une instance complémentaire

Jean-François Thébaut :
Une action synergique
pour la qualité de l'exercice cardiologique


Dernière mise à jour :
24 février 2015

Liens institutionnels
HAS
AFSSAPS
cnfmc
Assurance maladie
Ministere
IRDES
INVS


FSM
autrespecialites


Information sur
l’accréditation des médecins

L'accréditation des médecins est un dispositif volontaire de gestion des risques médicaux en établissement de santé. L'accréditation des médecins fait partie d'un dispositif global de qualité et de sécurité des soins et d'amélioration des pratiques.

L'accréditation constitue ainsi une modalité de satisfaction de l'obligation d'évaluation des pratiques professionnelles dont elle intègre les procédures en les complétant par des procédures spécifiques d'analyse et de réduction des risques. L’un des principaux enjeux de cette démarche réside dans les bénéfices individuels et collectifs attendus dans la prise en charge des patients. Pour les établissements de santé, www.nikejanoski.es l'accréditation des médecins permet de répondre à certains critères de la procédure de certification. Il est recommandé de signer une charte entre médecins engagés dans le dispositif d’accréditation et l’établissement de santé.

L'accréditation concerne les médecins exerçant une spécialité ou une activité dite "à risques" en établissement de santé (liste des spécialités dans "documents" en bas de page). Ces spécialités sont listées dans le décret n°2006-909 du 21 juillet 2006 (fichier dans "documents" en bas de page) ; il s'agit des spécialités de gynécologie-obstétrique, d’anesthésie-réanimation, de chirurgie, de spécialités interventionnelles ainsi que des activités d’échographie obstétricale, de réanimation ou de soins intensifs.

Pour certains médecins libéraux répondant aux critères prévus par le code de la sécurité sociale, l’accréditation ouvre des droits à une aide financière de l’assurance maladie pour la souscription de la prime d’assurance en responsabilité civile professionnelle (RCP), selon des conditions définies par le décret n°2006-1559 du 7 décembre 2006 et l’arrêté du 6 février 2007.

Informations sur le site de l’HAS.