Liens institutionnels
HAS
AFSSAPS
cnfmc
Assurance maladie
Ministere
IRDES
INVS


FSM
autrespecialites
mots

Yves Juillière :
Accompagnement des patients qui pourraient présenter une valvulopathie médicamenteuse, dans leurs démarches judiciaires auprès de l'ONIAM

Geneviève Derumeaux :
Défendre la qualité et la légitimité des actions de formation et d'accréditation

Pascal Guéret :
Le CNPC : une instance complémentaire

Jean-François Thébaut :
Une action synergique
pour la qualité de l'exercice cardiologique


Dernière mise à jour :
24 février 2015

Présentation  du
Conseil National Professionnel de Cardiologie

Le Conseil national professionnel de cardiologie regroupe à parité six membres  hospitaliers, dont un représentant du conseil national des universités, du collège des cardiologues des  hôpitaux généraux  et du collège des enseignants, désignés par la Société Française de Cardiologie (SFC) et six membres libéraux  dont un représentant du conseil national de l’ordre des médecins, du collège national des cardiologues français et de l’UFCV, désignés par le Syndicat National des Spécialistes des Maladie du Cœur et des Vaisseaux (SNSMCV).

Ce Conseil a pour objectif de mener une action synergique pour la promotion de la qualité de l’exercice professionnel : Développement  Professionnel Continue (DPC) incluant la formation médicale continue (FMC), l’évaluation des pratiques professionnelles (EPP) et l’accréditation des équipes à risque, avec la mise en œuvre de son entité Cardiorisq agréé auprès de l’HAS. Il ne se substitue en aucune façon aux structures déjà existantes qui conservent, pour l’instant, leur agrément et leur caractère opérationnel.

La démarche de création de ce Conseil a mûri depuis plusieurs années, ainsi existait-il déjà le CNFMC de cardiologie créé en 1999, sur le constat que pour être efficace, cette structure fédérative avait besoin d’un double leadership : scientifique qui  ne peut être assuré à l’évidence que par la société savante, et professionnel pour lequel  le syndicat  a naturellement toute légitimité, d’où la présidence alternante entre le président de la SFC, actuellement Pascal Guéret, puis Geneviève Dérumeaux à partir de janvier 2010 et celui du Syndicat  actuellement Jean-François Thébaut.

Le CNPC  est d’ores et déjà opérationnel avec comme actions en cours :

Et bien sûr son appartenance à la FSM tant au  niveau de son conseil d’administration que de son bureau.

 

schema